Ohayou-Tokyo
Irashaimase tomodachi !
Bienvenue sur le Forum Ohayou-Tokyo !
Ici une inscription , c'est gratuit et en plus de ça tres gratifiant !
Cours , jeux , musiques , dramas , legendes..... Bref pensez a retirer vos chaussures en entrant sur le forum !


Ohayou-Tokyo le forum ou l'on retire ses chaussures avant d'entrer !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'histoire du Visual Key

Aller en bas 
AuteurMessage
Nana-sempai
オタク先生 ( Otaku-sensei)
オタク先生 ( Otaku-sensei)
avatar

Messages : 819
Date d'inscription : 13/07/2010
Age : 29
Localisation : Nantes ou Tokyo

MessageSujet: L'histoire du Visual Key   Ven 23 Juil 2010 - 14:18

Le Visual Kei (ヴィジュアル系, vijuaru kei, aussi appelé groupement visual, ou Visual Rock), est un genre particulier et underground du metal / rock japonais (J-rock), apparu dans les années 1980, où l'esthétique visuelle des groupes et le concept qu'ils exploitent sont aussi importants que la musique, d'où le nom du genre. 系 = kei en japonais signifie "groupement". Ce terme a été inventé par le rédacteur en chef du magazine Shoxx à cause du slogan du groupe X JAPAN qui était : spychedelic violent & visual shock1.

Chaque groupe présente une identité visuelle particulière mais toutefois influencée par les mouvements esthétiques du punk, du streetwear japonais, du gothique, des costumes traditionnels japonais, et également aux débuts du mouvement par le glam metal.
X Japan est considéré comme le groupe représentatif du mouvement, car c'est l'un des fondateurs, mais surtout celui qui a atteint la plus grande popularité. C'est à ce groupe que le Visual Kei doit son nom, puisque cette dénomination est tirée du slogan de X-Japan « Psychedelic Violence Crime of Visual Shock » inventé par le guitariste du groupe, hide. Au milieu des années 1990, quand les ventes de disques du Visual Kei étaient au plus haut, d'autres grands groupes se firent connaître, dont : Luna Sea, Malice Mizer, Penicillin.
Le public occidental découvre généralement les groupes au travers de magazines (comme shoxx, Fool's Mate le Japan Vibes) ou grâce à Internet, tandis que les japonais les découvrent directement en concert.
En Europe, le public du Visual Kei est de nos jours aussi masculin que féminin, principalement chez les ados et les jeunes adultes. Les concerts sont en général agités (headbang, pogo, mosh, slam).[réf. souhaitée]
Ces derniers temps, la scène Visual Kei a vu s'ouvrir des débouchés en Europe et en Amérique, grâce notamment à la création de filières européennes de labels japonais (free will europe par exemple) qui ont permis la venue de groupes tels que Blood, Kisaki Project, D'espairsRay, Kagerou, qui ont ouvert la voie à tous les grands acteurs de la scène au Japon. La grande spécificité du mouvement Visual est qu'il est quasiment impossible de le définir d'un point de vue musical, tant il cherche à justement mélanger les styles musicaux. Néanmoins le son reste principalement rock et metal, passant joyeusement du punk-rock au metal, et quelques hybrides étranges.
source : wikipédia
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/apps/application.php?id=144875468883515
 
L'histoire du Visual Key
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Visual Novel] Tsukihime
» [Visual Novel] G-Senjou no Maou
» [A LIRE] Histoire de la taverne + Tuto d'upload.
» Revue "Les dessous de l'Histoire" (Jacquier)
» la peinture hyper réaliste Histoire de l'Art

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ohayou-Tokyo :: J-Music-
Sauter vers: